Vos opérateurs en Chine ou en Inde ne reçoivent pas leurs alertes ou n'en reçoivent qu'une partie ? La réglementation gouvernementale en Chine et le Registre national des préférences clients indiens (Do Not Disturb Registry - Ne pas déranger) bloquent effectivement certains appels téléphoniques et messages texte.

Filtrage des spams en Chine

La Chine examine les appels et les textes provenant de l’extérieur et bloque les appels et les SMS considérés comme du spam, comme indiqué sur Twilio.

«Notre réseau et nos partenaires opérationnels doivent respecter des normes rigoureuses pour les appels vers la Chine. Sont concernés les appels inférieurs à deux minutes et des volumes importants d'appels utilisant le même identifiant ; les entités non conformes risquent de provoquer un blocage complet et permanent sans avertissement. Pour rester en conformité avec ses partenaires, Twilio ne peut plus prendre en charge les cas d'utilisation d'appels à faible ACD (durée moyenne des appels) en Chine. Ce comportement est universel pour tout trafic international vers la Chine et n’est pas propre à la plate-forme Twilio. Des détails supplémentaires sont donnés dans notre FAQ Limitations d’appel pour la Chine.”

Plusieurs facteurs empêchent la transmission de nos messages d'alerte à cause des exigences strictes de la Chine en matière d'appels et de SMS.

  • Durée moyenne d'appels de deux minutes ou plus: les messages vocaux provenant des alertes téléphoniques ou vocales d'Uptrends ne satisferont jamais à cette exigence.
  • Appels fréquents provenant du même numéro.
  • Trois messages texte envoyés avec le même message constituent un critère de blocage. En fonction de vos paramètres d'escalade, les messages de rappel peuvent dépasser cette limite de trois messages.
  • Cinq messages différents du même numéro d'origine vers un numéro en Chine déclenchent un examen manuel et un blocage de 24 heures de tous les messages.

Comme vous pouvez le constater, les messages vocaux et SMS envoyés à des numéros en Chine ne fonctionneront pas de manière fiable, voire pas du tout, alors nous vous recommandons donc vivement d’utiliser nos autres méthodes d’alerte décrites ci-dessous.

Blocage des appels et SMS en Inde

Si votre opérateur en Inde ne reçoit pas de messages d'alerte vocale ou SMS d'Uptrends, son numéro est probablement inscrit dans le Registre national des préférences client (NCPR). Le NCPR permet aux consommateurs de faire bloquer les appels et les SMS de tous, ou seulement une partie, des secteurs du marché. Si l'opérateur a enregistré le numéro (vous pouvez le vérifier ici), Il doit attendre trois mois après l'enregistrement de son numéro avant de pouvoir le supprimer de la liste.

Alternatives aux SMS et alertes vocales en Chine et en Inde

Uptrends propose de nombreuses options, en plus des alertes SMS et vocales, pour alerter vos opérateurs en Chine et en Inde.

  • Messagerie électronique : L'e-mail est un outil d'alerte efficace pour les opérateurs en service.
  • Intégrations : Si vous utilisez Slack, PagerDuty, StatusHub, VictorOps ou ServiceNow, vous pouvez les intégrer à votre compte Uptrends pour envoyer des messages à vos opérateurs en Chine et en Inde.
  • Webhooks : si votre service ou application tiers peut recevoir et traiter des requêtes de message API, vous pouvez envoyer des alertes via ces services.
  • Notifications Push à l'aide de l'application Uptrends : L'application Uptrends pour iPhone et Android peut envoyer des notifications push à vos opérateurs.