La surveillance de site Web est un terme global pour toute activité qui consiste à tester la disponibilité, la performance ou la fonctionnalité d’un site Web ou d’un service Web. Un service de surveillance de site Web contrôle et vérifie que le site est opérationnel et que les visiteurs du site peuvent l’utiliser comme prévu.

Le terme « Surveillance de site Web » désigne toute activité qui vérifie la disponibilité, les performances et la fonctionnalité d'un site Web ou d'un service Web. En règle générale, le terme se réfère à des tests automatisés ou à un Real User Monitoring (RUM), mais certains ne testent toujours pas leur site ou se contentent de contrôles périodiques effectués par les employés. Le test manuel est sporadique et indépendant lorsque l'on considère le nombre de variables qui influencent la disponibilité, la performance et la fonctionnalité d'un site. Cet article traite principalement de la  surveillance synthétique.

Comment fonctionne le Monitoring de site Web ?

La suyrveillance de site web automatisée  utilise un réseau d'ordinateurs situé près des utilisateurs finaux du site. Ce réseau de points de contrôle informatiques interagit avec un site Web ou un service pour vérifier que le service fonctionne comme prévu. Le système de surveillance désigne un point de contrôle pour tester le site et le point de contrôle peut passer par plusieurs étapes pour effectuer le test. Le point de contrôle:

  1. Initie la connexion avec le site ou le service
  2. Vérifie le retour d'un code de réponse. Pour la disponibilité de base, le point de contrôle indique le résultat et considère le test terminé, mais pour une surveillance plus avancée, le point de contrôle continues.
  3. Vérifie le retour du contenu spécifié
  4. Charge le contenu dans un véritable navigateur (Real Browser Monitoring)
  5. Enregistre les temps de chargement pour chaque élément de la page qui se charge dans le navigateur (surveillance de performance)
  6. Tente de se connecter, d’effectuer une recherche, d’utiliser un panier ou même de compléter un achat (supervision de l'application web)
  7. Rapporte ses résultats au service de surveillance

Si le résultat comprend des erreurs ou des temps de réponse lents, le service peut recommencer la vérification à partir d'un point de contrôle différent pour vérifier une erreur persistante avant d'alerter l'équipe de support du site.

La surveillance peut également utiliser les données provenant des utilisateurs réels du site ou du service.  Connu sous le nom de  Real User Monitoring les fichiers de script, les agents, les cookies ou le code côté serveur, suivent les performances du site Web à mesure que chaque visiteur accède au site. Le RUM fournit des informations réelles sur les utilisateurs, mais le RUM repose sur l'interaction de l'utilisateur avec le site Web pour obtenir des données qui en font une méthode non viable pour le suivi de la disponibilité.

Quels types de surveillance de site Web existe-t-il?

La surveillance du site Web consiste à tester les sites Web pour la disponibilité, la performance et la fonctionnalité et alerter le personnel de support lorsque la page ne fonctionne pas comme prévu. Généralement, un type de moniteur tombera dans l'une des catégories mentionnées précédemment, même si les moniteurs les plus avancés peuvent couvrir les trois.

SURVEILLANCE DE DISPONIBILITÉ

La disponibilité ou appelée uptime, vous assure qu'un site Web ou un service est toujours accessible et, dans une certaine mesure, fonctionnel. La disponibilité peut impliquer des services Web, des domaines et des pages.

La surveilance de site Web de base et le monitoring d'API – Ces moniteurs de base vérifient une réponse réussie ou une réponse spécifique des sites Web et des API qui prennent en charge le protocole HTTP, et ils peuvent effectuer une authentification de base. Les moniteurs de disponibilité de base peuvent également mesurer le moment et la taille de la réponse et émettre des alertes pour les temps de réponse lent. Les moniteurs HTTP (S) ne chargent pas le contenu dans un navigateur, mais le service de surveillance peut vérifier la réponse pour la présence ou l'absence de mots, de phrases ou d'expressions régulières.

Disponibilité du serveur – tant qu'un serveur ou un périphérique reconnaît le protocole TCP/IP, un service de surveillance peut vérifier la disponibilité du périphérique et des ports sélectionnés. Un service de surveillance peut vérifier la disponibilité aussi souvent qu'une fois par minute, empêchant les temps d'arrêt coûteux et la perte de productivité sur le Web ou derrière le pare-feu.

Disponibilité avancée  – Ces moniteurs automatisés spécialisés vérifient les enregistrements DNS, vérifient la configuration correcte des certificats SSL, les bases de données de requêtes, les logs des serveurs de messagerie et peuvent télécharger des fichiers à partir de serveurs FTP.v

SUIVI DE LA PERFORMANCE

La surveillance de performance vérifie la vitesse d'un site Web ou d’un service. Les moniteurs de performance suivent les temps des vitesses de connexion (frontend et backend) et les temps de chargement du navigateur. Les moniteurs de performance peuvent utiliser la technologie de surveillance synthétique ou de RUM. Le RUM et le Full Page Check fournissent les données de performance les plus complètes. Le Full Page Check donne des données de performance détaillées pour chaque élément de la page. Les moniteurs de performance génèrent des alertes pour les erreurs de page, le contenu manquant et les mauvaises performances.

SUIVI DE FONCTIONNALITÉ

Les moniteurs d'applications Web ou les moniteurs transactionnels testent les fonctionnalités d'un site. Ces moniteurs spécialisés utilisent des fichiers de script qui interagissent avec les formulaires, la recherche sur site, les paniers d’achat et les systèmes de paiement. Les moniteurs transactionnels interagissent avec une application Web de la même manière que les visiteurs, et ils vérifient généralement les « parcours communs » prévisibles pour remplir une tâche. Si une erreur se produit ou que la performance diminue, le système émet une alerte au personnel de support. Beaucoup d'erreurs différentes peuvent bloquer les visiteurs dans l’utilisation d’une application Web que les moniteurs de disponibilité et de performance ne peuvent pas capter.

Quelle est la meilleure surveillance Web, externe ou interne?

Si la surveillance doit se faire à l'intérieur ou à l'extérieur du pare-feu est une excellente question, et de bons arguments existent pour l'une ou l'autre option. La plupart des gens conviennent que la surveillance externe est plus fiable que la surveillance interne. La surveillance interne a du sens si le site Web n'est disponible que pour les utilisateurs derrière un pare-feu tel qu'un Ethernet d'entreprise, mais cela signifie également que le service de surveillance existe dans le même environnement qui nécessite une surveillance. En cas de panne, la panne peut affecter la surveillance interne, et un problème ne peut pas être détecté jusqu'à ce que les utilisateurs commencent à se plaindre. La surveillance externe ou la surveillance de tiers supprime le point d'échec qui se produit avec la surveillance interne et peut notifier l'équipe de support en cas de panne. L'autre argument pour la surveillance externe est dû à des problèmes localisés. Certains sites Web faisant face au public peuvent avoir des problèmes qui ne touchent qu'une partie des utilisateurs dans des emplacements géographiques spécifiques. De nombreuses erreurs telles que les erreurs de recherche DNS et les mauvaises performances ne peuvent affecter que certains utilisateurs. Les tests utilisant des points de contrôle situés près des utilisateurs peuvent détecter les erreurs localisées et les performances lentes.

Conclusion

Si la disponibilité, la performance et la fonctionnalité du site sont essentielles pour une entreprise ou une organisation, le monitoring du site est essentiel. Pour la plupart des entreprises, un site Web qui fonctionne correctement est important, que le site fournisse des garanties de marketing, un commerce électronique ou un service. Les concurrents ne sont qu’à quelques clics, et les utilisateurs frustrés abandonneront un site down, aux mauvaises performances ou dysfonctionnel et iront faire des affaires avec le site concurrent.